02 mars 2007

Coûts de la Police: Envoyer un courriel à votre municipalité pour manifester votre position

Pour les citoyens de Sainte-Mélanie:
info@sainte-melanie.ca et yvesbeaulieu@hotmail.com, maire

Avec la SQ : la police coûterait plus cher pour NDP et Saint-Charles
Des économies pour les autres municipalités de la MRC
Par Francine Rainville
Voir tous les articles de Francine Rainville
Article mis en ligne le 1 mars 2007 à 19:48 par l'Action
Soyez le premier à commenter cet article

Tableau des coûts SQ/Régie de police Avec la SQ : la police coûterait

plus cher pour NDP et Saint-Charles
Des économies pour les autres municipalités de la MRC
Alors qu’avec la Régie de police de la région de Joliette, il en coûte au total 7 760 629 $ cette année pour l’ensemble des municipalités de la MRC Joliette, avec la Sûreté du Québec, la facture aurait été de 6 177 472 $ et ce, avec la ristourne. Ainsi, les municipalités auraient économisé dans l’ensemble 1 583 157 $.
C’est ce que révèlent les chiffres dont on a obtenu copie et qui comparent les coûts du service policier de la Régie de police de la région de Joliette pour 2007 et la facture estimée en 2007, avec ristourne, si les mêmes municipalités avaient été desservies par la Sûreté du Québec.

Selon ces chiffres, sur les dix municipalités de la MRC Joliette, seulement deux auraient vu leurs coûts augmentés si elles avaient opté en 2007 pour un service policier avec la Sûreté du Québec, soit Notre-Dame-des-Prairies qui aurait dû débourser 146 482 $ de plus et Saint-Charles-Borromée qui, pour sa part, aurait dû débourser 324 295 $ de plus.

Les huit autres municipalités, incluant la Ville de Joliette (1 666 007 $), auraient fait des économies en optant pour la Sûreté du Québec, soit Village Saint-Pierre (14 185 $), Saint-Paul (39 782 $), Saint-Ambroise (50 606 $), Sainte-Mélanie (76 548 $), Notre-Dame-de-Lourdes (66 324 $), Crabtree (53 636 $), Saint-Thomas (86 847 $).
Hénault ne réfute pas totalement ces chiffres
Lors d’une entrevue, le préfet de la MRC Joliette, André Hénault a refusé de dévoiler des chiffres. Une rencontre était prévue avec le comité des quatre directeurs généraux, qu’il appelle le comité des neuf autres municipalités, pour prendre connaissance du rapport final de l’étude commandée à la firme Les Consultants Lupien Rouleau.

Ce rapport sera présenté aux maires de la MRC Joliette mardi. Y aura-t-il une rencontre de presse pour le présenter à la population ? M. Hénault n’a pu nous le confirmer. Dans un premier temps, les maires de la MRC en prendront connaissance et envisageront toutes les pistes de solutions.

À titre de maire de Saint-Charles-Borromée, M. André Hénault a dit contester les chiffres avancés par la Ville de Joliette si elle s’en va avec la Sûreté du Québec. Questionné sur les coûts qu’aurait à débourser Saint-Charles si elle passait à la SQ, M. Hénault n’a pas voulu avancer de chiffres mais a admis qu’il est possible que ce soit plus cher pour Saint-Charles.

Aucun commentaire: